Book Designer/fr

From MobileRead
Jump to: navigation, search

Book Designer Dans cette section, les lettres « BD » feront référence au programme « Book Designer »

Contents

[edit] Installation

"BookDesigner" est un programme exécutable exclusivement sous Windows, destiné à convertir des contenus de type « texte » en divers formats d'ebooks. Il a été testé sous MS Windows XP ; il fonctionne également sous Windows Vista dans sa dernière mise à jour. BD ne nécessite pas .NET 2.0, ni de librairies additionnelles autres que celles qui sont incluses dans sa distribution. Néanmoins, certaines conversions font usage d'éléments de Microsoft Word 2000 ou ultérieur.

Pour installer BookDesigner, effectuer les deux actions suivantes :

  • Télécharger et installer la version de base de BookDesigner 4.
  • Télécharger la dernière mise à jour complète de BD -- elle contient l'ensemble des fichiers de mises à jour postérieurs à la version de base (ce qui veut dire qu'il est inutile d'appliquer les mises à jour précédentes). Désarchiver ce fichier .zip dans son propre répertoire, puis copier le contenu entier de ce répertoire, y compris les sous-répertoires, dans le répertoire de BD située dans le répertoire « Program Files », en veillant à ce que le nouveau contenu remplace l'ancien.


[edit] Installation de BD dans Vista - Procédures conseillées

1. Dérouler méticuleusement les deux procédures ci-devant, en installant la dernière mise à jour par-dessus la version de base.

2a. Pour éviter les problèmes de permissions sous Vista, il est possible d'installer BD en dehors du répertoire « Program Files ».

2b. Si l'installation est faite dans /Program Files/Book Designer, il est nécessaire de sélectionner le répertoire Book Designer, de cliquer sur le bouton de droite de la souris, de sélectionner « Propriétés », l'onglet Sécurité, puis d'éditer les permissions pour le répertoire tout entier en les établissant à la valeur "Contrôle complet" pour les membres de votre groupe d'utilisateurs ou pour vous-même.

3. Certaines personnes ont jugé utile de créer deux sous-répertoires dans /Program Files/Book Designer : ce sont /Sony Reader et /LastFile (noms exacts à vérifier... merci de bien vouloir le faire et de corriger cette page). Apparemment, il est impossible de les créer si les permissions ne sont pas convenables. L'auteur de la page originale (en anglais) n'a eu à le faire. L'auteur de la présente traduction (en Français) ne possède pas de lecteur Sony.

4. Pour que BD puisse fonctionner correctement, il est important d'installer la DHTM editing control application, qui n'est PAS incluse dans VISTA. L'adresse de téléchargement est : http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=b769a4b8-48ed-41a1-8095-5a086d1937cb&displaylang=en (page en anglais, cliquer le bouton « Download ».

5. Enfin, il faut exécuter deux commandes pour que des éléments graphiques puissent être insérés correctement dans BD.

5a. La première commande se rapporte à comct232.ocx :

Exécuter la ligne de commande suivante, en tant qu'administrateur de la machine - Démarrer -> Tous les Programmes -> Accessoires, cliquer avec le bouton de droite sur l'icône « Invite de Commande », cliquer sur « Exécuter en tant que », et choisir « Administrateur ».

Vous vous trouverez probablement dans C:\Windows\system32

...si ce n'est pas le cas, faites :

CD \ (touche Entrée)

CD Windows (touche Entrée)

CD system32 (touche Entrée)

(Maintenant, occupons-nous du réenregistrement de comct232.ocx)

regsvr32 /u comct232.ocx (touche Entrée)

regsvr32 comct232.ocx (touche Entrée)

5b. La seconde commande concerne l'enregistrement de "GflAx.dll", qui se trouve dans le répertoire BookDesigner.

utiliser CD.. et/ou CD \ et/ou CD <NomDeRépertoire> pour naviguer jusqu'à votre répertoire BookDesigner.

CD Book Designer (touche Entrée)

entrez simplement ce qui suit (toujours en tant qu'Administrateur, voir ci-devant)

regsvr32 GflAx.dll (touche Entrée)

C'est là tout ce qu'il a fallu faire pour que BD fonctionne chez moi. La recherche des infos pertinentes dans divers fils de conversation fut une vraie corvée ; j'espère en conséquence que tout ceci vous sera utile.

-- (Mise à jour du 11 mai 2008) : j'ai testé ces procédures, et j'ai découvert un petit problème. Veuillez noter que j'ai installé BD dans C:\, et non pas dans C:\Program Files (mais cela ne fait guère de différence). Après avoir essayé d'exécuter BookDesigner pour la première fois, j'ai obtenu une fenêtre « popup » qui disait "comctl32.ocx, ou l'une de ses dépendances n'est pas installé correctement." En tant qu'Administrateur, je suis donc allé en C:\windows\system32, et j'ai exécuté sur le fichier comctl32.ocx les commandes "regsvr32 comctl32.ocx /u", puis "regsvr32 comctl32.ocx" ; depuis, tout semble fonctionner. Noter que comctl32.ocx s'écrit avec un "l" minuscule comme dans « larbin », pas avec le chiffre « 1 ».

[edit] Fichiers d'installation

[edit] Mises à jour intermédiaires

Il faut noter que ces mises à jour intermédiaires pouvaient comporter quelques bogues. Pour éviter de les rencontrer, mieux vaut s'en tenir à la « mise à jour complète » ci-devant. Les liens qui suivent concernent les mises à jour intermédiaires (de nouveaux liens seront ajoutés au fur et à mesure de leur disponibilité):

Pour résumer, l'installation de BookDesigner consiste en l'installation de la version de base et de la dernière mise à jour listée dans la section Fichiers d'installation ci-devant. Les autres fichiers de mise à jour figurent ici pour des raisons historiques, et sont réservés aux personnes qui souhaiteraient procéder à des tests.

[edit] Fils de discussion MobileRead relatifs à Book Designer

[edit] Forum principal de BookDesigner

Il se trouve à cette adresse (à noter qu'il est en Russe)

[edit] Fichiers d'entrée

BookDesigner prend en compte une large gamme de formats sans nécessiter de convertisseur externe. Cependant, BD ne prend pas en compte les technologies de DRM (Digital Rights Management), non plus que les contenus graphiques (comme les images TIFF qu'on trouve dans les fichiers PDF).

Les formats suivants sont pris en compte :

  • DOC
  • HTML
  • LIT
  • PDB (certains fichiers PDB ne sont pas pris en compte)
  • PDF (en mode texte uniquement)
  • PRC (Format Mobipocket)
  • RB
  • RTF
  • TXT

Plusieurs de ces formats ne peuvent être pris en compte que si l'utilisateur dispose, sur sa machine, de Microsoft Word 2000, ou ultérieur. Les formats RTF, TXT, et DOC utilisent tous Word.

[edit] Formats de sortie

Les formats suivants sont actuellement pris en compte :

[edit] Chargement d'un fichier dans BD

Une fois lancé Book Designer, on voit apparaître une zone pour le document principal, et une seconde zone comprenant entre autres des boutons de formatage, dénommée « Book Corrector ». Mieux vaut résister à la tentation d'élargir la fenêtre principale, qui couvrirait de ce fait les fenêtres complémentaires dont la visibilité est critique pour une bonne utilisation des capacités du programme.

Avant de charger un fichier, il est recommandé de vérifier les réglages de base du programme. Sélectionner Configuration|Settings. Si le langage de base est « Anglais », mieux vaut choisir « Allemand » pour que les caractères accentués apparaissent correctement et ne soient pas remplacés par des caractères Russes (NDT : nous choisirons « Français »). Vérifier également que la section concernant l'importation de tableaux est réglée à « texte » ou à « HTML », de manière à ne pas perdre des tables qui figureraient dans le texte source.

Clique sur l'icône « Open Book » ou sélectionner File|Open Book, et choisir le fichier à charger. Au bout de quelques instants (en fonction de l'importance des conversions à effectuer), BD affichera dans la fenêtre principale le texte résultant. Au cours de la conversion, BD aura évalué le but de chaque élément compris dans le fichier d'origine. Cette évaluation est quelquefois très précise, mais il arrive qu'elle soit erronée de beaucoup.

Un élément de BD s'appelle le « Book Cleaner » ; son rôle est de procéder à certaines conversions sur le texte qui est importé dans BD. JSWolf a créé un jeu de fichiers qui couvre les problèmes identifiés, comme le traitement du « tiret long » (em dash). La dernière version de ces fichiers est disponible à cette adresse

[edit] Formatage

Comme pour bien des programmes d'édition, le formatage s'effectue dans BD à de multiples niveaux – celui du livre, de la page, du paragraphe, et des caractères individuels. Dans BD, le niveau du paragraphe est le plus important. Un paragraphe, dans BD, se définit comme un Titre de Livre (Book Title), Auteur (Author), Strophe (Verse), ou Titre (Title, le terme utilisé par BD pour désigner le titre d'un Chapitre). Un paragraphe donné ne peut pas avoir plusieurs définitions parmi celles qui précèdent.

  • Le niveau « Livre » est généralement spécifique de l'appareil pour lequel on compile. On y trouve par exemple l'image de couverture et la page de Titre.
  • Le niveau « Page » comprend la définition des marges, des en-têtes, et des pieds de pages.
  • Le niveau « Paragraphe » inclut le type du paragraphe, sa justification, sa police de caractères, ainsi que l'espacement avec le paragraphe suivant.
  • Le niveau « Caractères » contient, pour les caractères concernés, toutes les variations possibles à partir de la police de base relative au paragraphe courant.

[edit] Formatage au niveau « Livre »

Il n'y a en général que trois options à ce niveau : l'inclusion d'une image de couverture, celle d'une page de titre, et celle d'une table des matières (Table of Contents ou TOC). L'inclusion d'une page de couverture ou de titre se fait en cochant des cases dans la section « Options » de la fenêtre « Construire l'eBook » (Make ebook) correspondant à chaque lecteur (Sony, eBookwise, etc.) L'inclusion d'une Table des Matières (TOC) se fait dans le menu principal de BD "Configuration|Settings". Même si la case correspondante n'est pas cochée, BD créera une Table pour le "Sony Reader" en se fondant sur les paragraphes dont le style est fixé à « Titre » (Title), ceci dans le cas ou la case « TOC » serait cochée dans la section "Options" de la fenêtre "Construire l'eBook" (Make ebook) correspondant au "Sony Reader".

Pour inclure une couverture, sélectionner le bouton « Parcourir » (Browse) dans le menu spécifique de chaque lecteur, puis choisir un fichier graphique ou une image. Ce sera la première page affichée à l'ouverture de l'ebook.

La page de titre comprend le titre de l'ouvrage et le nom de l'auteur. Suivant qu'il y aura une page de couverture, cette page sera la seconde ou la première du livre. Dans la section « Options » de la fenêtre “Construire l'eBook" (Make ebook) une option permet de présenter le nom complet de l'auteur avec le prénom en première ou en dernière position. . Les styles de base du nome d'auteur et du titre peuvent être choisis dans la section « Styles » de la fenêtre « Construire l'eBook » (Make ebook) correspondant au lecteur concerné. Le bouton « Inverser auteur et titre » se trouve sur la palette d'outils « Correcteur de Livre » (Book Corrector), celle qui comporte tous les noms de styles). C'est le cinquième bouton vers le bas dans la colonne de gauche.

[edit] Formatage au niveau « Page »

Les options suivantes sont toutes disponibles dans la fenêtre « Construire l'eBook » (Make ebook) correspondant à chaque lecteur.

La première section concerne les marges. Les mesures sont en pixels, et les valeurs par défaut sont de 10 à gauche, à droite et en bas, ainsi que de 0 en haut. Souvent, on a l'impression qu'une ligne manque en bas de page.

Ensuite vient l'interligne. 100 représente l'équivalent d'une ligne unique dans la plupart des programmes de traitement de textes. Un espacement d'une ligne et demie vaudrait 150. Vu l'aire limitée de l'écran de la plupart des lecteurs, mieux vaut sans doute s'en tenir à 100, la valeur pas défaut.

Ce qui concerne l'orientation de la page n'exige pas d'explications.

La case à cocher « (non-)séparation des paragraphes » ((no) paragraphs separation) autorise l'insertion d'une ligne vierge après chaque paragraphe. Pour la plupart des textes, il s'agit d'un choix d'ordre cosmétique ; cependant, cette option n'est pas compatible avec les textes en vers.

Les en-têtes & pieds de pages insèrent du texte en haut et en bas de chaque page. Par défaut, le titre du livre est affiché en haut et à droite de chaque page, et de titre de chapitre (Title), ainsi que le sous-titre (Subtitle) en bas et à droite. Ces options, ainsi que le style, peuvent être retenues ou non. Ceux qui les retiennent optent souvent pour l'affichage du titre de chapitre en position basse.

La méthode d'affichage des images, ainsi que leur taille, peuvent être choisies. Pour le lecteur « Sony Reader », le gris est l'option de choix. Puisque les images ont probablement été dimensionnées pour s'intégrer au texte, la meilleure option à retenir pour la taille est « telle quelle » (as it is).

Sous « Divers » (Misc) se trouve une option concernant des Sauts de Pages (Page Breaks). Cette case devrait toujours être cochée, parce qu'elle introduit un saut de page après tout changement de chapitre. Si des sauts de page additionnels se révèlent nécessaires et sont introduits dans le texte, la case « Sauts de page utilisateur (User Page Breaks) peut être cochée ; ces sauts de page interviendront au point exact de leur introduction, sans tenir compte de la taille de la sortie ou de la manière dont les pages seront réparties sur le lecteur.

[edit] Formatage au niveau "Paragraphe"

La plus grande partie du texte du livre sera définie par le style "Paragraphe". Chauqe format de lecteur (eBook Reader) possède à ce niveau, du point de vue de ce qu'il est possible de contrôler, des capacités différentes. La fenêtre “Construire l'eBook" (Make ebook) est fonction du format que vous voulez produire, et fournit les paramètres modifiables. La section « Sony" en est un bon exemple (NDT : les fonctions disponibles pour le formatage des eBooks pour les lecteurs Sony sont de loin les plus nombreuses).

[edit] Styles disponibles pour les « Sony eBook Readers »

Dans la section « Styles » de la fenêtre « Construire l'eBook » pour le « Sony Reader » se trouve un tableau matriciel où l'on peut sélectionner le formatage de base de chaque paragraphe. On peut choisir la police de base, le style de cette police (normal, italique, gras, gras italique), la taille de police en nombre de points, la justification (à gauche, à droite, justification pleine), le retrait du paragraphe exprimé en en pourcentage de la longueur de ligne, et le pourcentage de la longueur de ligne dont le paragraphe est décalé vers la droite.

Il est possible de vérifier les réglages de paragraphes en de trouver ceux qui sont nécessaires en utilisant « l'explorateur d'éléments » (Element Browser) qui se trouve dans le menu déroulant « Outils » (Tools). Sélectionner le type de paragraphe recherché et presser « trouver » (find).

Il est également possible d'insérer des fontes additionnelles en plus des trois fontes de bases fournies par le « Sony Reader » (Dutch, qui ressemble à Times ; Swiss, qui ressemble à Arial ; et Courier.) Mais l'addition de polices accroîtra la taille du fichier de sortie et rallongera de manière considérable, au cours de la lecture, le temps nécessaire pour tourner les pages.

Tous ces réglages peuvent être modifiés par un formatage au cas par cas effectué dans la fenêtre principale d'édition de BD.

[edit] Formatage au niveau "Caractère"

Au niveau des caractères, il est possible de passer outre aux réglages de base valides au niveau « Paragraphe ». Par exemple, on peut inclure une section en caractères italiques au beau milieu d'un paragraphe normal.

[edit] Trucs et Astuces

Voici quelques trucs découverts par les utilisateurs de Book Designer. La plupart d'entre eux ont été découverts dans le contexte du « Sony Reader », mais sont sans doute applicables aux autres lecteurs. Beaucoup proviennent de messages rédigés sur les forums MobileRead.

[edit] Niveau de Base (vite fait, mal fait)

À ce niveau-là, il faut seulement :

  1. Charger votre fichier RTF ou autre) dans BD.
  2. Sélectionner le titre et cliquer sur « Titre du Livre » (Book Title) dans la barre d'outils de la fenêtre de droite.
  3. Sélectionner l'auteur et cliquer sur « Auteur du Livre » (Book Author) dans la barre d'outils de la fenêtre de droite.
  4. Cliquer sur le bouton « Make eBook » relatif à votre lecteur (Sony, eBookwise, etc.), et régler les options à votre goût. Cliquer alors sur le bouton « Make Book ».

Légèrement plus sophistiqué :

  1. Charger un texte.
  2. Sélectionner « Outils/Explorateur d'éléments » (Tools/Element Browser) et rechercher tous les titres (de chapitre, ne pas confondre avec le titre du livre). Si vous trouvez quoi que ce soit qui ne soit pas un titre de chapitre (BD a le chic pour changer un mot seul sur une ligne en titre de chapitre), changez son style en "Paragraphe". Ce sont les lignes possédant le style « Title » qui constituent la table des matières.
  3. Si le livre n'en comporte pas, ajoutez une page de couverture et une table des matières.
  4. Vérifiez que BD a correctement assigné les styles « Book Author » et « Book Title » (il arrive souvent qu'ils soient intervertis - un bouton permet de corriger cela)
  5. Générer le livre.

[edit] Livres de grande taille

Si l'on travaille sur un « gros » livre à l'édition coûteuse en temps, penser à sauvegarder des versions intermédiaires en format BD (Ctrl+F11).

[edit] Conversion à partir de fichiers textes de Project Gutenberg ou d'autres sources

Project Gutenberg (ici abrégé en « PG ») fournit des livres en mode texte comportant des « retour chariot » à la fin de chaque ligne, et une ligne blanche entre paragraphes. Bien des gens ont trouvé profitable de charger le livre dans Word et d'exécuter La macro de Stingo pour gérer les paragraphes, puis de charger le fichier DOC ou RTF résultant dans BD. PG formate également les mots et phrases en italique en plaçant un signe « souligné » (underscore « _ ») au début et à la fin du texte en italique. Ces signes peuvent aisément être retrouvés, et la conversion effectuée sous Word.

Ne nombreuses conversions récentes de PG sont fournies sous la forme de fichiers HTML, qui peuvent facilement être chargés dans BD sans autre prétraitement.

[edit] Polices de caractères Externes

BD -> Make eBooks -> Sony Reader -> styles -> external fonts -> add -> choose a font -> add font. Si la fonte peut être incorporée, elle apparaîtra dans les liste « external fonts ».

[edit] Tables des Matières à niveaux multiples

On utilisera la fonction « Notes et Liens » (Notes and Links) de BD, qui est de mise en oeuvre aisée. Une « note » est un emplacement auquel on désire pouvoir sauter, un lien est un emplacement (pas forcément unique) d'où l'on veut pouvoir sauter vers la note.

Aller dans le menu « Éditer » (Edit) et sélectionner « Notes et Liens » (Notes and Links). On ouvre ainsi une boîte de dialogue - la colonne de gauche affiche les notes, celle de droite les liens correspondant à la note sélectionnée.

Il suffit alors de sélectionner à son tour chaque titre de chapitre (ou encore tout ce vers quoi on peut avoir envie de sauter) : c'est aisé quand on utilise « l'Explorateur d'élements » (Element Browser). Sélectionner le texte, cliquer le bouton "Ajouter" (Add) qui se trouve dans la colonne de gauche de la boîte de dialogue « Notes and Links ». Le texte apparaît alors dans la colonne comme une « note », avec à côté son numéro de page. On peut ajouter à la Table des Matières autant de notes que l'on veut.

On peut ajouter une Table des Matières, ou un Index du livre, ou toute autre chose, de manière manuelle, puis sélectionner le texte d'une ligne dans la Table des Matières, sélectionner la note à laquelle on veut « sauter » et cliquer le bouton « Ajouter » (Add) dans la colonne de droite. On ajoute ainsi le texte sélectionné comme un « lien » vers la note choisie. Dans le lecteur, cette ligne apparaîtra comme un « hyperlink » ; en le sélectionnant, on sautera vers la tête de chapitre vers laquelle il pointe. Un tel lien est symétrique, en fait — en cliquant sur la tête de chapitre, on saute en arrière vers la Table des Matières.

Cette fonction est très puissante - c'est un système « d'hyperlinks » qui peut servir à créer des Tables des Matières, des Notes de Bas de Page, des Notes de Fin de Volume, des renvois entre parties différentes du livre — des utilisations limitées seulement par votre imagination.

Ceci paraît peut-être compliqué, mais ne l'est pas du tout ! Il est conseillé de s'entraîner pour voir comment cela fonctionne - la clef étant de se souvenir que la cible des sauts doit être créée dans la colonne de gauche, puis qu'il faut sélectionner chaque saut et faire figurer dans la colonne de droite le texte du lien qui le déclenchera.

[edit] Changer les Fontes par défaut

Procéder comme suit :

File -> Open Empty Book (Fichier->Ouvrir->Livre Vierge)

Configuration -> Fonts - sélectionner la nouvelle valeur par défaut pour la police de caractères et sa taille. Ce changement se reflétera sur la ligne « Start to type here » (Entrez ici votre texte).

Make eBooks -> Book Designer (CTRL+F11) -> attribuer le nom « Newbook » au livre.

Copier le nouveau fichier NewBook.html0 (le dernier caractère de l'extension du fichier est un zéro) du sous répertoire BD au répertoire principal Book Designer 4.0 (en général, il s'agit de « C:\Program Files\Book Designer 4.0 »), en écrasant le fichier NewBook.html0 existant. Si vous n'êtes pas sûr de vous et désirez prendre toutes les précautions possibles, renommez d'abord le fichier original NewBook.html0, de manière à en avoir une sauvegarde.

C'est tout. Désormais, chaque fois que vous commencerez un nouveau projet, il utilisera la police de caractères sélectionnée.

[edit] Tirets (court, semi-long et long)

Par défaut, les tirets moyen et long sont convertis en tiret court lors du formatage initial du livre. Pour les conserver, procéder comme suit :

  • 1. Tools -> Book Cleaner (Outils->Book Cleaner)
  • 2. Dans Book Cleaner, au bas de la boîte de dialogue, sous « input file before formatting » (fichier d'entrée avant formatage), choisir « MiddleDashes_before.bcf », et sous « input file after formatting » (fichier d'entrée après formatage), choisir « MiddleDashes_after.bcf »
  • 3. Fermer Book Cleaner
  • 4. Charger votre livre
  • 5. Dans « Make Sony Reader file » -> options -> dashes: as it is (tels quels)

[edit] Quelques conseils pour l'élaboration d'ebooks au format IMP

Les eBooks possédant une extension IMP sont destinés à eBookwise-1150 et au REB 1200. Ces deux appareils nécessitent des fichiers différents parce que leurs écrans ont des résolutions différentes. Ce format est un peu délicat à produire, d'où ces conseils. Il y a une section du forum qui est y entièrement consacrée ; il existe également une section d'upload d'eBooks qui contient des informations sur ce format. Pour plus de renseignements, rendez-vous sur ce forum, mais la section présente devrait suffire pour un début.

Voici les étapes à suivre pour construire un eBook en format IMP.

  1. Créer avec BD un livre selon vos désirs.
  2. Sélectionner REB1200, GEB1150... dans le menu "Make eBooks", ou bien cliquer sur l'icône « Make-Imp ebook ».
  3. Si vous obtenez un message indiquant que le livre contient des symboles etc., choisir "Non".
Noter que si l'on choisit « Oui », on construit une livre « multilangage » qui comporte une image graphique par page. Ce livre sera 3 à 5 fois plus gros, il sera impossible d'utiliser la fonction de Zoom qui permet de « jouer » entre deux tailles de police de caractère, et il sera impossible de rechercher un mot dans le dictionnaire résident, s'il est installé. 
  • Un dialogue apparaît qui permettra de créer le livre. Choisir GEB1150 ou REB1200 suivant la nature de votre lecteur d'eBooks ; vérifier que le nom de l'auteur et le titre sont corrects ; régler les préférences à votre goût (il est facile d'expérimenter et de comparer les différentes versions obtenues). Charger éventuellement une image de couverture.
  • Cliquer sur « make book », et le livre sera créé et placé dans le répertoire « Imp ».

[edit] Conseil nº 1 : taille des fontes

Ce conseil figure dans le forum. La taille par défaut est « x small » pour les livres créés par BD, et la fonction « zoom » les fait apparaître en « médium ». La dernière librairie (PubUtil21.dll) peut être téléchargée depuis cet endroit-ci et désarchivée. Placer les fichiers dans le répertoire d'installation de BD en remplaçant le fichier qui s'y trouvait. La taille par défaut sera alors « small », et la taille obtenue par la fonction « Zoom » sera alors « large ».

[edit] Conseil nº 2 : les marges

Dans BD, il n'y a pas moyen de modifier les marges ou autres éléments CSS (feuilles de styles). Néanmoins, il est d'ajouter les données suivantes au fichier avant de le convertir. Il suffit pour cela d'un éditeur de texte, et de suivre les instructions suivantes ::

  1. Pour que ceci fonctionne mieux, vérifier que la case 'load last book at startup' (charger le livre précédent au démarrage) est cochée dans le menu Configuration/Settings/program settings (en bas et à droite de la fenêtre) est cochée.
  2. Achever l'eBook, le sauvegarder et quitter BD.
  3. Avec l'éditeur de texte, ouvrir le fichier .html0 qui figure dans le sous-répertoire « LastFile » (dernier fichier) du répertoire d'installation de BD.
  4. Juste APRES la balise <BODY ...>, insérer ce qui suit :
<span style="margin-left: 2 %; margin-right: 2 %;">

et sauvegarder le fichier .html0. Il est possible de modifier ces valeurs de pourcentages (x %) suivant ses préférences (y compris en utilisant la valeur 0 %).

  • Relancer BD, lui faire recharger le dernier livre sur lequel on vient d'intervenir (et où l'on a inséré cette ligne ) et faire « make eBook » comme d'habitude.

Il est possible de modifier d'autres éléments dans l'assertion de style, mais il se peut que BD ne comprenne pas tout.

Personal tools
Namespaces

Variants
Actions
Navigation
Ad
MobileRead Networks
Toolbox